1Gildwiller (40)

Cette balade que l'on pourrait qualifier de " balade des calvaires ", tant ils sont nombreux, nous conduit

dans un petit coin du Sundgau très peu connu, à travers les belles collines verdoyantes, les champs et les vergers et par un des hauts lieux spirituels très discret qui foisonnent dans le pays : Gildwiller sur le Mont.
Gildwiller est cité pour la première fois dans un document de 728 (" Gyldulfoviler " dans les documents de l'abbaye de Murbach), mais la première mention d'un pèlerinage à la Vierge remonte au XIIe. D'après une légende, les communautés de Gildwiller et Falkwiller avaient d'abord voulu construire leur église dans le vallon, entre les deux villages. Les ouvriers qui travaillaient à la construction ont eu la surprise un matin de ne plus retrouver leurs outils : ceux-ci se trouvaient sur le mont de Gildwiller. La deuxième nuit, même déplacement nocturne. La troisième nuit, les villageois font dormir des gardes sur place : ils se réveillent avec les outils... sur le Mont ! C'était un signe : la vierge voulait que l'on construise l'église à cet emplacement. Au XIXe, on construisit un beau chemin de croix reliant le pèlerinage au village.
Plus loin, Hecken est un de ces villages - rue bordée de bois et de prairies, ancien village rural typique. A voir également, le jardin/potager médiéval. Plus loin, Sternenberg, " montagne des étoiles ", allusion aux rois mages, conserve encore quelques belles maisons à colombage datant essentiellement du XVIIe et... 4 bunkers en assez bon état de conservation, érigés par les français vers 1915.

LA BALADE :

La balade proposée nous mène depuis Gildwiller sur le Mont, au chemin de croix, à Gildwiller, à Hecken et à travers prairies et forêts à Sternenberg où nous prenons le chemin du retour.

10 kms pour 2h00 de marche. Dénivelé : 30 m

Voir l’album photos : Gildwiller sur le Mont